Accueil > Articles conseils > Juridique, Loi Famille > Héritage > Famille recomposée, les risques patrimoniaux, financiers et juridiques

Famille recomposée, les risques patrimoniaux, financiers et juridiques

jeudi 20 septembre 2012 , dernière modification : mercredi 9 septembre 2015, par Easy Tribu

Mots-clés

Deux phases importantes dans la constitution de la nouvelle tribu sont à analyser sur un plan juridique au sujet des droits et devoirs de chacun des membres concernés par la dissolution et la reconstruction d’une cellule familiale.

On peut tout à fait penser que des différentes phases du choix d’une nouvelle vie, celle de la séparation est la plus difficile. En dehors de toute considération émotionnelle, ou morale, la séparation, qu’elle concerne un divorce ou simplement une séparation de fait, engage à des droits et obligations qui ne sont pas toujours très clairs, y compris pour les hommes de l’art que sont les avocats ou les notaires.
Plusieurs situations ne sont pas en effet prévues par les textes en vigueurs, et les solutions aux problématiques banales tiennent plus de l’épopée kafkaïenne, que du bon sens.

Et si lors de la séparation ces situations se présentent aux personnes concernées, par la force des choses, les situations risquées et encore une fois mal régies par les lois peuvent entrainer des conséquences désastreuses et ce de manière insidieuse, puisque lorsqu’elles se présentent, cette fois, les solutions n’existent plus si elles n’ont pas été anticipées.

Easytribu va donc tenter de partager avec vous, le maximum d’expériences, tout en encadrant dans la mesure du possible, toutes les situations que vous pourrez rencontrer des principes juridiques de base qui vous permettront de faire les meilleurs choix et réussir à vivre de manière sereine votre famille recomposée.

Répondre à cet article

Qui êtes vous ?

Participez à la communauté

Partagez vos infos, vos idées, votre avis

Je veux contribuer !