Accueil > Articles conseils > Psychologie > Beau-parent > Bonne fête aux papas, beaux-papas, papas pas beaux !

Bonne fête aux papas, beaux-papas, papas pas beaux !

dimanche 15 juin 2014 , dernière modification : mercredi 9 septembre 2015, par Easy Tribu

Faut-il fêter les papas et les beaux-papas ? Le même question s’est posée il y a 15 jours pour les mamans, et voici ce que nous avions répondu dans notre article Fête des Mères, faut-il fêter les belles-mères aussi !

En ce jour de fête des pères, et pour toutes les familles recomposées, nous souhaitons simplement souhaiter une EXCELLENTE FETE en particulier :

A tous les papas qui manquent de leur enfants

Il est vrai que dans 90% des cas les enfants sont confiés à leur mère, et ce même si les papas se battent pour en obtenir la garde. Nous avons une pensée particulière à tous les papas qui souffrent du manque de leur enfant.
Les images de pères sur des grues pour manifester leur désarroi sur ce sujet nous ont forcément bouleversé ou ému.

Si la séparation ou le divorce est une histoire d’adultes, nous fêtons les papas qui aiment leurs enfants, qui s’en occupent, qui assument leur responsabilité de père, et qui pensent à l’intérêt unique de leurs enfants.

A tous les beaux-papas qui s’occupent de leur beaux-enfants comme si c’était les leurs

Nous souhaitons également une bonne fête aux beaux-papas qui élèvent les enfants de leur conjointe chaque jour, comme leurs propres enfants.
Ceux qui se lèvent pour les amener à l’école, ceux qui font les devoirs, ceux qui les soignent lorsqu’ils sont malades, ceux qui les élèvent et les éduquent. Ceux qui supportent les cris, les crises, les "tu n’es pas mon père" ! Ceux qui réparent les bêtises, pansent les blessures. Ceux qui les conseillent sur leurs choix, sur leur avenir.
Et surtout ceux qui supportent la maman tous les jours !!!!!

A tous ces beaux-papas qui rendent heureuses les mamans

Dans les familles recomposées il y a cette renaissance de 2 personnes qui ont trouvé l’amour. Chaque jour est une suite d’obstacles à surmonter et le temps de la fête de père permet de se rappeler combien la famille recomposée c’est aussi formidable.
Parfois ces couples se lancent dans l’aventure d’un enfant en commun, de ce fameux petit dernier qui a l’incroyable faculté de rassembler toute la tribu, devenant le pilier de cette famille recomposée.
Alors bonne fête à ces papas qui ont redonné le sourire, parfois le goût de la vie aux mamans !

A tous ces papas pas assez beaux(-papa) qui rêvent d’une belle relation avec leur bel-enfant

Pas facile de devenir père, encore moins de devenir beau-père ? La fête de pères c’est aussi l’occasion de se demander quelle est la nature de sa relation avec son bel enfant. Tensions, conflits, incompréhensions ? Vous avez envie que ça change ? Easytribu vous propose 2 articles à lire spécialement pour cette journée : "je ne supporte pas l’enfant de mon conjoint" et "bien démarrer sa relation avec l’enfant de mon conjoint"

ENCORE BONNE FÊTE de la part d’ Easytribu !

Répondre à cet article

Qui êtes vous ?

Participez à la communauté

Partagez vos infos, vos idées, votre avis

Je veux contribuer !