Accueil > Articles conseils > Psychologie > Beau-parent > Comment aimer les enfants de mon nouveau compagnon ?

Comment aimer les enfants de mon nouveau compagnon ?

vendredi 9 décembre 2016, par Easy Tribu

Les relations entre les enfants et les beaux-parents sont au coeur de la réussite des familles recomposées. Et de nombreuses familles recomposées nous témoignent de la difficulté à vivre en harmonie avec les enfants de l’autre.

Sujet repris le 8 décembre, par l’émission d’ Héléna Morna avec son invité, Christophe Fauré, auteur du livre : Comment t’aimer toi et tes enfants.

Voici les principales idées, développées par Christophe Fauré, que nous partageons :

Le couple est le socle de la famille recomposée. Si le couple est en péril, c’est la famille recomposée qui explose. Lorsqu’il y a de trop fortes tensions issues des relations avec les enfants de l’autre, la famille recomposée est clairement en danger.

Il y a souvent une différence notable entre les beaux-pères et les belles-mères. Si les beaux-pères sont moins impliqués dans la place qu’ils souhaitent prendre avec leurs beaux-enfants, les belles-mères, au contraire, se mettent une énorme pression. Elle pensent qu’elles doivent absolument participer à l’éducation des enfants de leur compagnon, les aimer et font ainsi beaucoup d’efforts pour s’impliquer dans leur vie. Et si elles échouent, elles pensent que la relation avec leur conjoint sera abîmée. La conséquence de cette attitude est bien souvent une grande frustration, liée au manque de reconnaissance, un sentiment de solitude :"je fais tout pour que cela se passe bien et je n’ai aucune reconnaissance".

Les problèmes de loyauté interviennent également souvent dans les familles recomposées. Lorsque chaque parent a des enfants, et qu’ils ne sont pas sur le même rythme de garde, l’un des deux peut se sentir coupable de s’occuper des enfants de l’autre plus que de ses propres enfants.
Cette loyauté intervient également lorsque le beau-parent est à l’origine du divorce. Lorsqu’un parent part pour "quelqu’un", les enfants accusent leur beau-père ou belle-mère du divorce de leur parent. Ils assimilent le beau-parent à la situation, et n’acceptant pas la situation, ils n’acceptent pas le beau-parent.

La question de la présentation des enfants reste également importante. Il n’y a pas de moment idéal pour présenter les enfants à son conjoint. La priorité est avant tout de construire son couple, et de s’assurer que les bases sont suffisamment solides pour passer à cette deuxième étape, qui réserve bien des surprises : la découverte des principes d’éducation, de la relation avec les enfants, ....

La relation avec les enfants de son conjoint selon leurs âges.
Jusqu’à 6 ans environ, le jeune enfant recherche sa sécurité fondamentale. Ainsi, s’il retrouve ses habitudes, ses rituels, dans son nouveau foyer, il n’y a pas de raisons pour que les relations se passent mal.
Au delà de 6 ans, l’attitude de l’autre parent reste prépondérante dans les relations qu’il pourra avoir avec son beau-père ou sa belle-mère. Si l’autre parent "ne lui donne pas l’autorisation d’être bien chez son autre parent", les relations risquent d’être tendues.
Chez les ados, c’est l’autorité qui est la clef de voute de l’entente. Si le parent ne joue pas son rôle d’autorité, il sera très difficile pour le beau-parent de construire une relation. Mais dans ce cas, nous nous retrouvons souvent devant une situation qui peut paraître inextricable : le parent se sent coupable (de la situation, de moins voir ses enfants) et n’ose pas avoir recours à l’autorité. Il pourra sacrifier à ses propres principes d’éducation du seul fait du sentiment de culpabilité qui l’habite.
Et si le cadre n’est pas posé par le parent, inutile de dire que le beau-parent aura du mal à instaurer sa propre autorité.
Quelle est la solution ? C’est à ce moment qu’il faut sans doute savoir prendre de la distance, lâcher prise, et se concentrer davantage sur la réussite de son couple.

Voir en ligne : Retrouver l’émission : "comment aimer les enfants de mon nouveau compagnon ?"

Vos commentaires

  • Le 19 juin à 15:30, par Easy Tribu En réponse à : Comment aimer les enfants de mon nouveau compagnon ?

    Bonjour et merci pour votre témoignage. Enlevez vous toute culpabilité dans un premier temps. Vous n’êtes pas obligée d’aimer les enfants de votre compagnon, et vous n’êtes pas obligée d’expliquer pourquoi vous ne les aimez pas. Se mettre la pression est inutile. Entre l’éducation, la personnalité des enfants, le fait qu’elles soient d’un autre lit, ....oui, les sentiments peuvent mettre du temps à venir ou ne pas venir du tout.
    Une des solutions est de prendre de la distance, pour parvenir à construire une relation petit à petit, naturellement. N’hésitez pas à prendre l’air si vous sentez que vous montez en pression.
    Ensuite, essayer de penser à ce qui vous déplait fondamentalement chez elles. Pour le moment, elles paraissent plutôt sympathiques, donc c’est peut-être davantage lié à votre compagnon, ou leur maman ..... il doit y avoir une raison qui entraîne un blocage.
    Une autre solution consiste à réaliser des activités uniquement avec les filles, sans le papa. Généralement, c’est à ce moment que l’on réussi à être soi-même et à s’enlever toute pression ....et à apprécier les échanges ....
    Dans tous les cas, ne culpabilisez pas. Vous ne les avez pas mises au monde, et votre relation se construira avec le temps...ou pas.
    Votre seul "devoir" pour construire votre couple et votre foyer, est de les accepter, car elle font partie de votre compagnon.
    Quant’à elles, comme tous les enfants, elles ont juste besoin de considération (je sais que j’existe pour ma belle-mère), d’authenticité (pas besoin de jouer un rôle), et de se sentir en sécurité (un cadre, une organisation). Et quoiqu’il arrive, parce-qu’elles croisent votre vie, vous aurez de l’influence sur elles. Vous pouvez aussi les rendre moins "chouineuses" et plus "intéressantes" ; ; ; ;).
    Petite question : habituellement appréciez vous les enfants des autres ? de vos amis ?

    • Le 28 juin à 10:15, par petite_karinette En réponse à : Comment aimer les enfants de mon nouveau compagnon ?

      Merci pour votre message... oui habituellement j apprécié les autres enfants, ceux de mes amis, les copains de mes enfants... la c est spécial.. sûrement lie à beaucoup de choses et en particulier au fait que gamine j ai moi même déteste vivre une famille recomposée avec le compagnon de ma mère et ses 2 enfants... pourtant quand on s est présente nos enfants il y a moins de 2 ans j étais enthousiaste et positive ! J ai décidé de consulter pour gérer cette passe difficile... j aime mon compagnon et notre nouvelle famille et je veux résoudre ce blocage ! C est trop lourd au niveau de l ambiance et je ne me reconnais plus moi même... je suis agressive voire méchante... j ai besoin d aide.... merci encore.

    • Le 28 juin à 11:50, par Easy Tribu En réponse à : Comment aimer les enfants de mon nouveau compagnon ?

      Vous détenez certainement la clef dans votre propre vécu ..... on a beau vouloir ne pas reproduire ce que l’on a vécu et pourtant, c’est souvent plus fort que nous.
      Creusez cette piste, elle est sans doute très pertinente.
      Bon courage à vous
      Easytribu

    Répondre à ce message

  • Le 15 juin à 12:29, par petite_karinette En réponse à : Comment aimer les enfants de mon nouveau compagnon ?

    Nouvelle inscrite sur ce site, je me sens complètement concernée par ce sujet... maman de 38 ans de 3 enfants en nouvelle famille recomposée avec un papa de 2 filles, nous avons emménagé tous ensemble il y a moins d un an... la bonne nouvelle c est que les enfants s entendent super, que cote organisation familiale ça roule, mais moi ... ça va pas. Je n aime pas ses filles. Je fais un blocage complet. Je ne sais pas a quoi c du, elles sont mignonnes ne sont pas méchantes et franchement elles sont la plupart du temps moins penibles que mes propres enfants... sauf que non, je n y arrive pas. Et c est de pire en pire car plus les mois passent, plus je ne ressens QUE ça. À la moindre chose, ça me prend et je ne ressens que ça, je ne les aime pas. Je les trouve chouineuses, pas intéressantes, pas attendrissantes, pas ... bref comment peut on arriver à ressentir ça de petites filles qui n ont rien demandé rien choisi ! Du coup l ambiance à la maison est plus que... pourrie. Je suis agressive, stressée et plus que de mauvaise humeur. Plus de plaisir à quoi que ce soit ça tout m énervé. Ça se ressent sur notre couple car je m en veux et je lui en veux. Et forcément ça se ressens sur notre vie à tous.... Bref la misère. Help....

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

Qui êtes vous ?

Participez à la communauté

Partagez vos infos, vos idées, votre avis

Je veux contribuer !