Accueil > Articles conseils > Psychologie > Education > Comment élever seule son enfant ?

Comment élever seule son enfant ?

jeudi 30 juillet 2015 , dernière modification : mercredi 9 septembre 2015, par Stéphanie

En théorie, élever un enfant est quelque chose à faire à deux. L’enfant dispose de deux repères pour évoluer et grandir au sein d’un environnement sécurisant et rempli d’amour.
Dès que ces deux repères n’existent plus, il faut que l’éducation de l’enfant s’adapte à cette nouvelle situation et faire en sorte que l’enfant grandisse toujours dans un environnement sécurisant.
En tant que mère devenue célibataire, il s’agit d’endosser toutes les responsabilités à la fois : son rôle de mère, son rôle de femme et son rôle « professionnel ». Mais comment faire pour le vivre du mieux possible ? Existe-t-il des solutions miracles pour élever seule son enfant en toute tranquillité ?

Savoir demander de l’aide à son entourage

Après une séparation, élever son enfant seule peut être difficile car le deuxième repère a disparu et le surpoids des charges peut rapidement devenir dur à gérer.
On sombre facilement dans un quotidien prenant : enfant-métro-boulot-dodo sans oser demander de l’aide. Et pourtant, nous sommes souvent entourés d’amis et de famille qui ne demandent qu’à nous aider.
C’est le moment d’oser demander de l’aide, pour souffler, respirer, prendre du recul … et vous verrez les amis, la famille sont ravis de se sentir utile  !

Vous et votre ex : chacun son rôle

L’erreur la plus fréquente est de penser que l’on doit absolument endosser tous les rôles éducatifs et affectifs : celui du père et de la mère !
D’une part, l’autre parent existe et même s’il voit de façon épisodique son enfant, il joue d’une façon ou d’une autre son rôle.
D’autre part, le « super parent » n’existe pas, alors ne courrez pas après un idéal.

Vous transmettrez naturellement ce que vous êtes car au delà des leçons d’éducations, les enfants retiennent l’exemple de leur parent.

Et dans toutes les périodes fatigantes de « test à l’autorité », cette période où votre enfant n’aura de cesse que de voir jusqu’où il peut aller, dites vous que plus vous donnez un cadre, plus il sera facile pour vous et votre enfant d’évoluer ensemble.
N’oubliez pas que le cadre sécurise l’enfant .

Ne pas abandonner sa vie de femme

Avoir un enfant est merveilleux, mais lorsque la mère devient seule à l’élever, elle est plus encline à s’en occuper beaucoup plus pour combler le manque du parent absent. Par conséquent, cela risque d’empiéter sur sa vie personnelle de femme et par la suite, de sacrifier ses envies pour ne s’occuper que de son rôle de mère.
Il faut donc essayer de faire la part des choses et se programmer des temps pour soi. Accomplir ceci va permettre de s’épanouir et favoriser, si la femme le désire, l’arrivée d’un nouveau conjoint. De plus, cela préviendra également le risque de créer un « petit couple » avec son enfant ; c’est-à-dire que l’enfant prend une place trop importante, qui peut empêcher la venue d’un nouveau conjoint.

Etre sincère et honnête avec son enfant

Une séparation est généralement un moment très compliqué pour l’enfant. Selon son âge, il ne comprendra pas toutes les raisons : il peut réagir de façon violente, tout garder pour soi, s’isoler… C’est pour cette raison qu’il est important d’expliquer à son enfant ce qu’il se passe et de garder cette communication avec lui.
Lui cacher des choses est de toute façon, inutile car il l’apprendra un jour ou l’autre, et pourra se sentir trahit. Et tant que votre enfant n’a pas compris la raison de votre séparation, il pourra toujours se culpabiliser ou culpabiliser la mauvaise personne.
Vous avez le droit de dire ce que vous pensez de votre ex, vous avez le droit d’exprimer votre colère. Pour l’enfant, ce qui est important c’est de comprendre ce qui se passe, certainement pas de penser que ses deux parents sont des saints !
Seuls les mots seront adaptés en fonction de ce qu’un enfant peut comprendre pour expliquer une situation.
Il est donc important de bien lui expliquer les raisons de la séparation pour qu’il puisse surmonter cette épreuve plus facilement. Des ouvrages existent pour les petits comme les plus grands pour les aider à mieux comprendre la situation à travers des histoires enfantines et imagées.

Elever seule son enfant n’est donc pas une chose aisée qui prend du temps et nécessite un travail sur la durée. C’est tout un système qu’il faut réadapter pour que l’enfant retrouve un environnement sain et sécurisant malgré la perte de ce second repère.
L’aide extérieure est un point non négligeable car cela pourrait pénaliser le bien-être de l’enfant mais aussi de la mère.
Réussir à concilier son rôle de mère avec son rôle de femme permettra de retrouver un équilibre au sein de cette « nouvelle » famille ; et par la suite, peut-être de rencontrer un nouveau conjoint !

Auteurs : article collaboratif co-écrit par plusieurs auteurs

Répondre à cet article

Qui êtes vous ?

Participez à la communauté

Partagez vos infos, vos idées, votre avis

Je veux contribuer !

Thèmes

Nous suivre sur