Besoins de conseil et démarches à suivre après une séparation

Bonjour,

Avec ma conjointe nous allons nous séparer. Nous allons l'annoncer à nos enfants ce weekend. Je vais dormir à l'hôtel le temps de trouver quelque chose. Cette situation est vraiment nouvelle et c'est un saut dans l'inconnu pour moi. Je voulais donc savoir si vous pouviez m'aiguiller sur la suite à suivre, notamment sur la garde alternée. Nous ne sommes pas mariés mais dois-je quand même déclarer à quelqu'un notre séparation pour la mise en place de la garde ou un arragement à l'amiable suffit?
Je ne sais pas trop s'il y a d'autres choses "techniques" à savoir, je suis juste perdu et je ne veux pas m'éloigner de mes enfants. J'espère que certains ici pourront me guider.

Réponses

  • 6 Réponses sorted by Votes Date Added
  • Bonjour
    En tant que couple nous marié vous pouvez fixer d'un commun accord le lieu de résidence des enfants, les modalités de garde, tout comme le montant de la pension alimentaire. L'arrangement amiable est ainsi suffisant. Nous vous conseillons de le formaliser et de le signer , afin d'éviter les malentendus d'une part, et de s'engager d'autre part. Mais cet arrangement signé n'aura pas force de loi en cas de litige, s'il n'a pas été homologué par un juge.

    Les situations peuvent  se dégrader dans le temps, et l'homologation par un juge sera parfois très utile pour éviter les situations conflictuelles. La présence d'un juge est également indispensable en cas de désaccord des parents.  Dans ce cas voici la procédure . La présence d'un avocat n'est pas obligatoire. Un seul des 2 parents peut saisir le juge. 

    Dans tous les cas, il est très important de bien veiller à l'intérêt des enfants à chacune de vos réflexions, ce qui n'est pas toujours évident. Les parents qui se séparent ne veulent pas se séparer des enfants, et sont amené à prendre des décisions qui demandent un effort d'adaptation énorme aux enfants. 
    N'hésitez pas à lire certains de nos articles, notamment sur la garde alternée, qui pourront vous amener un peu de recul. 

    Bon courage à vous dans cette épreuve de la séparation et nous sommes là pour vous si vous avez besoin d'aide

    L'équipe Easytribu

  • Je vous remercie pour votre réponse rapide.
    Il est vrai que dans l'absolu j'aimerais que tout puisse s'arranger à l'amiable, surtout pour ne pas choquer les enfants et montrer que la séparation se passe dans le calme et le respect. J'ai consulté les articles que vous m'avez indiqués et j'ai pris conscience que néanmoins je dois certainement me protéger au minimum juridiquement. Est-il possible de trouver des conseils juridiques gratuits pour être aiguillé sur les démarches à suivre? Ce genre de service existe-t-il auprès d'avocats ou bien auprès de la mairie?
    Je suis désolé de vous demander tout cela, je suis juste un peu perdu.
  • Ce n'est pas évident de tout anticiper. 

    En France, il existe une aide juridictionnelle, sous condition de ressources, pour les personnes qui doivent aller devant un tribunal et qui n'ont pas les moyens de couvrir les frais d'avocats, parfois de notaire. 

    Il existe aussi, selon  les villes, des associations qui vous permettront d'avancer sur un certain nombre de questions que vous pourriez vous poser, mais nous ne recensons pas ces dernières. Vous pouvez toujours interroger votre Mairie. 

    Vous pouvez aussi prendre rendez-vous chez un avocat, généralement le 1er rendez-vous n'est pas payant (faites le vous confirmer), cela vous apportera un éclairage sur la nécessité d'avoir un conseil juridique pour vous accompagner). Et si la prestation est trop élevée, il pourra également vous indiquer les autres moyens qui sont à votre disposition dans votre ville.

    Enfin, il y a beaucoup d'informations sur internet et ce n'est pas toujours facile de s'y retrouver. N'hésitez pas à consulter le site du service public qui vous permet de bien comprendre vos droits et démarches à effectuer. Et en naviguant sur le web vous recouperez des informations qui seront utiles et qui vous permettront de vous poser les bonnes questions avant toute décision. 

    Notre conseil : remplissez un modèle de convention que vous pourriez présenter au juge avec votre ex-compagne. Cela vous permet de construire votre réflexion, de mesurer les points de blocage éventuels et de comprendre ce qui motive les décisions d'un juge. Il vaut mieux anticiper le pire pour être serein et ne pas prendre de décision sous le coût de l'émotion. 



  • Je vous remercie de tous ces conseils, je vais m'y plonger dès ce soir.
  • Bonjour,

    J'ai donc passé ma soirée à chercher le plus d'informations possibles. Je vais vous faire un petit résumé ici, non pas que je pense que ma vie soit intéréssante à lire mais plutôt dans l'idée que ca puisse aider et donner des pistes à des personnes se trouvant dans la même situation. J'ai moi même d'abord chercher sur des forums et je n'ai rien de trouvé de précis, alors peut être que mon récit aidera, je l'espère.

    La premier point qui me préoccupait est évidemment le point juridique. Votre forum m'a fait prendre conscience que je devais me protéger. Il est donc possible d'obtenir une aide juridique gratuite (article clair et simple). J'habite en région lyonnaise mais voici un annuaire pour trouver un point d'information dans les différentes régions.
    Evidemment si des démarches judiciaires sont à engager cela à un prix, je me suis donc aussi renseigné sur l'aide juridictionnelle. Elle peut prendre en charge la totalité des dépenses ou une partie selon les revenus, vous trouverez un barême dans cet article.
    Sur le site de la CAF on trouve aussi un article qui peut guider dans les démarches en cas de séparation, il renvoie vers beaucoup d'articles intéressants.

    Je me suis ensuite posé la question de prévenir mon employeur. Je vais vivre dans un Formule 1 en périphérie le temps de trouver quelque chose, mes habitudes de trajet vont changer, peut être du retard et puis évidemment le coup de blues qui pourrait influencer sur mon rythme. Votre employeur n'est pas censé vous questionner sur votre vie privée, mais je travaille depuis des années pour la même boite, je lui en ai donc touché deux mots. Il a été très compréhensif. Je n'ai pas vraiment de conseils à donner sur ce point tout dépend de votre relation avec votre hiérarchie.

    L'un des points qui me tracasse le plus est le déménagement, surtout que je n'ai de réel point de chute pour le moment. J'aurais pu rester encore quelques jours au domicile familial mais je veux éviter tout psychodrame et disputes devant les enfants. Je suis donc dans les demandes de devis pour louer un box pour mes affaires le temps de trouver quelque chose. J'ai découvert jestocke.com, sorte de Airbnb de stockage, où l'on peut louer un garage d'un particulier. C'est moins cher qu'un box classique où les prix montent vite autour de la centaine d'euros par mois et je sais que de nombreuses dépenses m'attendent. Pour réduire les coûts, je pensais me procurer une remorque y mettre mes affaires et la laisser dans un garage. Pour ce qui est de la remorque les prix sont abordables sur un site comme rameder. Je pense que l'option remorque+garage permet de réduire les coûts au maximum.

    Après vient la question du logement. Je ne m'y étais pas plongé depuis mes années étudiantes... Je suis tout de même surpris que des agences demandent encore des garants même passé la quarantaine... Etant salarié depuis un paquet d'années, cela semble suffisant comme garantie pour des particuliers. J'ai eu quelques touches sur des sites comme pap.fr ou entreparticuliers.com, le plus dur est de trouver quelque chose pas trop loin de mon ancien chez moi. Je veux rester près de mes enfants et surtout qu'ils puissent en venant chez moi, continuer à aller à la même école et garder les mêmes copains, je sais que c'est important pour eux. Ils sont deux, je ne pourrai malheureusement pas trouver un appartement pour qu'ils aient une chambre chacun, c'est aussi quelque chose qui m'angoisse, ce sera forcément "mieux chez maman". 

    Voilà donc l'état de mes recherches. C'est certes beaucoup de stress mais c'est aussi rassurant de savoir où l'on va, j'espère que ca en aidera d'autres. Courage à tous!
  • Super, merci pour les infos très pratiques ! 
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.