Activités avec ex

Bonjour, alors là je ne sais quoi penser ni quoi dire peut être qqn pourra m'aider. . Mon beau fils de 9 ans depuis quelques temps m'ignore et à depuis toujours le syndrome de l'enfant parfait. ..Nous nous entendions bien mais il est extrêmement chrono phage avec son papa qu il voit une semaine sur deux. Depuis quelques temps j'ai alerte son papa sur un mal être qu'il semblait avoir ...A savoir que ses parents ce sont séparés quand il avait 13 mois. Il en a 10 aujourd hui. Ses parents s'entendent bien , et communiquent beaucoup beaucoup. Ils vont le voir ensemble à l équitation , au cirque et la.maman appelle régulièrement pendant les heures de repas ou ils.quittene la table (papa et fils) pour une discussion haut parleur à trois. Nous nous retrouvons donc souvent avec mes 2 garçons à table et eux râlent tout comme moi. En fait tout tourne autour de cet enfant ..Et j'en ai marre ..Bon. ..revenons à nos moutons.
J'ai relevé un mal être chez lui depuis 2 mois parce qu'il m'ignore et refuse toute activité avec moi ..Et il a l'air triste! En conséquent après une longue conversation, ses parents ont décidés de l'emmener voir un psychologue. Il en résulterait qu il fantasme que ses parents reviennent ensemble, qu il n'arrive pas à se situer dans une ou une autre famille car il ne se dessine pas..Et que , pour lui offrir en partit son désir, sur des moments ponctuels , il serait bien que ses parents fassent des activités avec lui ! Cinéma, restaurant, ect... Je suis déjà agace par cette forte présence de couple parental qu ils forment et je devrais en plus accepté ça ? Pour le bien de l'enfant ? C'est un psy qui.me. conseille mais justement je me dis que ça risque fort de faire leffet inverse... Et je vais finir par le prendre en grippe inconsciemment... qu'en pensez vous ?
Mots clés:

Réponses

  • 3 Réponses sorted by Votes Date Added
  • Bonjour,
    Les enfants ont besoin de clarté, et il est effectivement probable que votre beau-fils se dit que finalement, puisque ses parents s'entendent si bien, pourquoi ne pas revenir en arrière !
    A l'inverse de votre psy (mais chacun son analyse), je pense qu'il faut aider votre beau-fils à considérer qu'il a bien 2 foyers : celui de son père et celui de sa mère. Sinon, comment peut-il construire une relation avec vous ? avec vos enfants ?
    On considère souvent que les enfants ont 1 papa et 1 maman, mais dés lors qu'ils vivent en famille recomposée, on sous-estime complètement l'importance et la richesse de la relation qu'il aura avec sa belle-mère (dans votre cas) et ses quarts-frères (vos fils).
    En vivant 1 semaine sur 2 avec lui, vous lui transmettez vos valeurs, votre vision de la vie, votre éducation, par le simple fait de vivre ensemble. Et si à court terme, cela lui demande un effort d'adaptation, à long terme cela le rendra beaucoup plus riche. De la même manière, sa relation avec vos enfants pourra devenir complètement fraternelle s'ils partagent des choses ensemble.
    Par ailleurs, il est compliqué de construire votre couple en vivant avec l'ex de votre compagnon.
    Je ne sais pas si votre psy vit en famille recomposée, mais j'ai tendance à rejoindre votre analyse.
    Il est temps que l'on considère les beaux-parents et les enfants de ces derniers lorsque l'on pense aux familles recomposées, car cela fait parti du nouvel environnement des enfants.
    Tenez nous au courant ....
    bon courage
    Easytribu
  • 14 sept. modifié Vote Up0Vote Down
    Merci infiniment pour votre réponse qui reflète exactement mon analyse et ce que j'aimerai appliqué. . Pour le moment je ne sers que de taxi à mon beau fils une semaine sur deux et j'espère être considérée enfin comme faisant partit de sa famille. Si j'arrive à tenir, car cette situation pèse également à mes enfants et à notre enfant en commun qui a le sentiment que son papa est totalement absorbé par ce frère quand il est là..que c'est difficile il faut sans cesse composer.. 7 ans que nous sommes 6 et ce n'est jamais acquis.. Depuis combien de temps êtes vous une jolie tribu de votre côté ? Merci encore pour votre réponse. Il est très réconfortant de se sentir enfin comprise. . ( mes parents et amis.ne peuvent pas être objectifs. ..Et ses parents et amis à lui encore moins évidement..).
  • une jolie tribu depuis 8 ans, et oui, les besoins des enfants évoluent aussi en fonction de leur âge - c'est ce qui donne l'impression que rien n'est jamais acquis ....
    A l'adolescence les enfants sont centrés sur eux-mêmes, et quand on comprend cela, c'est plus simple pour entrer en communication avec eux, il faut d'abord s'intéresser à eux .......
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.