Intérêt de mon fils

Bonjour,

Mon fils vient d'effectuer sa rentrée en 6ème et même s'il a encore des marques à prendre (transition pas toujours facile entre primaire et collège) il en est très content. L'ombre au tableau est son père, mon ex-mari, qui se refuse de dépasser nos différents personnels pour le bien de notre zouave et multiplie les mesquineries malgré le fait que je lui rabâche que l'unique priorité doit être A. (son équilibre, son bien-être,...).

Quelques exemples:
-son lapin (malheureusement décédé depuis) venait de se faire opérer avant qu'il n'aille chez son père à qui j'ai donc envoyé un sms pour qu'il tienne A. au courant de sa convalescence: A. a bien eu le message... mais en allant voir dans ceux de son père qui ne lui avait pas passé l'info!
-Ils sont partis en vacances sans que j'en sois informée (je ne l'aurais pas su si mon fils ne me l'avait pas dit en revenant) alors qu'il est censé me le dire
-Il refuse que je lui parle 5 mn en deux semaines

-Il me le ramène systématiquement en retard

Petite précision: je n'ai jamais refusé de lui passer A. au téléphone à chaque fois qu'il a appelé, à être souple et arrangeante pour les horaires, à l'informer de la moindre chose qui le concerne,... Je ne suis pas parfaite (je crois que personne ne l'est) mais j'essaie que ça se passe au mieux dans l'intérêt de mon zouave.


Déjà l'année dernière, mon ex a fait en sorte de retourner son instit contre moi en jouant notamment sur la complicité professionnelle (instit lui aussi) et en la rencontrant dans mon dos, si bien que j'ai été écartée d'un maximum d'activités qui demandaient la participation de parents, eu droit à des réponses soit mensongères soit évasives quand je cherchais à instaurer un dialogue avec la maîtresse! Si professionnellement c'est une excellente enseignante, je trouve inacceptable qu'elle ait laissé ses opinions/sentiments personnels interférer! J'ai peur pour mon fils que ça se reproduise au collège (instit=éducation nationale et prof=éducation nationale) et qu'il en soit à nouveau affecté. A. a retrouvé un équilibre et je tiens à ce qu'il le conserve mais je ne sais pas quoi faire dans son intérêt (attendre que mon ex fasse un lavage de cerveau aux profs? Anticiper?...)


La seule chose qui compte pour moi c'est de préserver mon fils au maximum, merci à ceux et celles qui me répondront.

Réponses

  • 1 Répondre sorted by Votes Date Added
  • Bonjour,

    J'ai pris connaissance de votre mail et j'avoue que la seule chose qui me chagrine pour vous c'est que vous ne puissiez pas parler plus à votre fils. 5 minutes sur deux semaines c'est peu. Appelle-t-il lui sur vos temps ? Si oui, à quelle fréquence ?

    Pour le reste, je pense qu'il faut mettre de l'eau dans son vin un maximum. Le père de votre fils l'a emmené en vacances, il ne vous a pas prévenu soit. Il est libre d'organiser son temps de résidence comme il le souhaite. Voyez l'essentiel , votre fils est parti en vacances, il a pu voir autre chose. Lui dites-vous où vous partez ?

    Pour le lapin, c'est bien triste pour votre fils mais ce n'est pas son rôle de fouiller dans le portable de son père... je trouve cela d'ailleurs particulièrement étrange.

    A la lecture de votre mail, je pense que votre ex mari souhaiterait simplement réaliser une réelle coupure avec vous. Il gère son fils sur les temps qui lui sont attribués et il souhaiterait que vous fassiez de même.

    Pour l'histoire d'avoir pris rdv auprès de la maîtresse de votre fils, c'est son droit. Au même titre que c'est le votre également. Pourquoi dites vous que vous avez été écartée des activités ? Avez-vous la résidence principale ? Si oui, vous devez donc avoir via le cahier de correspondance de votre fils l'intégralité des informations le concernant, non ?

    Avez-vous refait votre vie ? Votre ex mari a t il refait la sienne ?



Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.