L'aliénation parentale : ça existe ou pas ?

Notre article sur l'aliénation parentale, la reconnaître et réagir vous a fait beaucoup réagir ! 
Nous ouvrons donc une discussion pour que l'on puisse en discuter avec vous. 

Nous avons des témoignages de ceux qui se souviennent avoir été manipulé par leur parent pour rejeter leur autre parent. 
Nous avons le cas d'utilisation abusive de ce terme pour obtenir la garde d'enfant devant des juges. 

En parler, ce n'est pas la promouvoir, c'est au contraire lui donner un cadre et rassurer les parents qui souhaitent aussi protéger leurs enfants. 

Réponses

  • 2 Réponses sorted by Votes Date Added
  • Bonjour,
    alors voila.J'ai toujours eu la garde de mes enfants,avec pour le papa un droit de visite et d'hébergement.En juin 2013,mes 2 garçons on écrit au juge pour vivre chez leur papa.Je n'était pas d'accord,mais je ne refusais en aucun cas que mes enfants voit leur papa un peu plus souvent!Il y a eu beaucoup de mensonges!!3/4mois après j'ai eu plusieurs coups de téléphone de leur belle mère me disant qu'elle en avait marre,que les enfants ne faisaient rien.Mon plus grand ne se sentais pas a sa place la bas,punitions a répétition du genre aller au collège avec un jean qu'il ne pouvait pas fermer pour lui mettre la honte,interdiction d’emmener des affaires de chez maman chez papa(affaires confisquées plusieurs semaines),armoire de vêtements mise sous clefs,la semaine de noël passée chez les grands parents parce que son père en avait marre.J'ai eu des messages m'interdisant tout contact avec mes enfants!!!Mon 2eme garçon a eu des soucis à l'école,agression sur personnel communal,renvoi de cantine et j'en passe.Son papa le laisse tout faire!!et malheureusement,c'est moi qui doit disputer mon fils quand il vient à la maison.J'ai redemander a ce que mes enfants reviennent à la maison!!J'ai ,appris par mes garçons,que leur papa et leur belle mère avait dit que je ne les aimaient pas!que je n'avais jamais rien fait pour eux,et qu'ils ne me servaient à rien dans la vie!!!!c'est honteux de dire ça a des enfants!!!en mai 2015,mon grand rentre à la maison en pleur,altercation avec sa belle mère,2 claques par son père!!Il est donc rester avec nous.En allant chercher ses cours,son père lui a dit qu'il ne faisait plus ,parti de sa famille,qu'il ne fallait pas qu'il revienne!!depuis,il n'a pas de nouvelles.Il le voit(nous habitons a 5 min)mais ils ne se parlent pas!Du coup, mon 2eme garçon a fait la même chose mais dans le sens inverse,il ne veut plus revenir à la maison!!pourtant nous avons une relation assez bien puisqu'il venait nous voir a la maison,nous faire un bisous et j'allais le voir au stade le mercredi et le samedi!!malheureusement,j'ai fait la bêtise de dire ça au juge devant mon ex mari,et depuis,mon fils ne vient plus nous voir!!Je dois avoir mon fils samedi pour une semaine de vacances(jugement reçu hier),si ,je ne me présente pas cela voudra dire que je refuse mon droit de visite(indiqué dans le jugement),seulement voila,mon fils ne veut pas venir!!!!Son papa et sa belle mère lui raconte beaucoup de choses monstrueuses sur moi!!!Le juge nous a bien dit qu'un enfant n'avait pas le droit d'en faire qu'à sa tête!!!je ne sais plus comment faire,il faut absolument que je vois mon fils et discuter avec lui de tout ça!!C'est trés compliqué et je n'en peu plus!!mon fils me manque
  • Bonjour Gaëlle, 
    Tenez bon, même si c'est dur, tout ce que vous faites pour vos enfants est important et ils vous en seront reconnaissants un jour. 
    Surtout, allez voir votre fils samedi, pour lui dire que vous souhaitez discuter avec lui, que vous avez besoin de le voir et de lui parler. Laissez peut-être une porte ouverte pour le ramener plus tôt afin d'éviter de le braquer. Dites vous que chacun de vos gestes, chacun de vos mots sera important pour votre fils et même si sur le moment, il paraît vous en vouloir, ils feront leur chemin dans sa tête. 
    Les enfants en veulent plus aux parents qui baissent les bras, qu'aux parents qui font tout pour avoir une relation avec eux, pour rétablir une vérité. 
    Bon courage à vous 


Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.