Accueil > Signaler un abus > Familles recomposées, l’urgence de faire évoluer les lois

Signaler un abus

« Familles recomposées, l’urgence de faire évoluer les lois  »

Bonsoir,, effectivement il serait temps de faire quelque chose.
Sa fait maintenant​ 2 ans que moi et mon compagnon avons un enfant en commun mais il a également une autre fille avec son EX garde alternée à l’amiable un peu quand sa l’arrange elle et qui des le départ de la naissance de ma fille nous laissez son enfant pendant 4 mois sans nouvelle . Ya peut de temps septembre 2016 elle m’a fait une main courante en mon égard pour image de sa fille sur réseau sociaux et surtout car elle voulais reprendre son rôle de maman que je n’est jamais volé bref j’avais l’accord de mon compagnon mais la plupart des photos était avec ma fille(sa soeur) ou sois avec son père et sa soeur ou je partage des moments qu’on passe ensemble en famille recomposée pour X raison elle l’a retiré y’a pas plus tard que 1mois elle a refait une main courante pour le même problème et la victime et bien-sûr leurs enfant qui vie chez nous tous les deux semaines​ et cette fois ci elle ma envoyé le courrier quelque jours avant que je retire lentes et poux toute une journée car elle n’avais soi-disant pas vue en 1 mois et que je l’est immédiatement envoyé un SMS poliment pour lui dire de traité sa maison ect...Mais n’a même pas eu l’odase de le le dire ... je ne sais plus quoi faire ? Qu’elle sont mes droits ? Et si sa fille de 4ans lui raconte des mensonges et qu’elle croit que va t’il m’arriver , tout les deux semaines​ quand ont récupére leurs fille j’ai une boule au ventre j’ai peur pour la suite ...
Alors oui il serait peut être temps car nous beau parents nous sommes pas forcément la cause de votre séparation et que nous nourrisson , nous habillons, nous leurs donnons de l’amour comme si sont nos enfants et en retour vous nous ignorer quand vous voulez ! Nous sommes bon cas ramassée vos pots cassés et être rien à vos yeux... Je trouve sa triste que nous sommes obligé de souffrir à cause de vos acte et que nous devons nous taire car peur de perdre le lien de vos enfant.


    Signaler un abus

    Veuillez indiquer en quoi ce message doit être supprimé (minimum : 15 caractères).

    Cette adresse ne sera utilisée que pour le suivi du traitement.

Thèmes

Nous suivre sur